Les chroniques de Thedas

An 47 de l’age du Dragon
La guerre entre mages et templiers s’est terminée par la victoire des templiers. La Chantrie (la grande église des humains) a pris un coup dur et de multiples cultes hérétiques populaires sont apparus un peu partout à Thedas. Durant la guerre, les deux parties ont polarisé leurs positions, les lynchages de mages ont eu lieu et beaucoup de mages ont résisté à l’autorité du Cercle pour apprendre de la magie interdite telle que la magie du sang et il y a eu une recrudescence d’abomination (un mage possédé par un démon)

La guerre a créé un grand lot de réfugiés et d’orphelins qui souvent ont été accueillis par la Chantrie. Beaucoup de clans Dalish (elfes nomades vivant encore selon leur tradition) ont été chassés par les templiers, car ils croyaient que tous les clans Dalish avaient en leur sein de dangereux apostats (mage n’étant pas dans le Cercle) ce qui a grandement augmenté le nombre d’elfes vivant dans les alienage (ghetto) qui étaient déjà surpopulés, les tensions entre elfes et humains sont en train d’atteindre leur paroxysme.

On raconte qu’Alistair roi de Ferelden est en train de lentement sombrer dans une folie causée par d’atroces cauchemars. N’ayant aucun hérité la noblesse de Ferelden commence à spéculer sur qui héritera de la couronne quand elle est effrayée par le fait qu’Orlais pourrait profité du vide politique pour réoccuper Ferelden.

Chronique de Thedas

Na da banner2